Serveurs en kilt harcelés

Au Hootananny, pub écossais situé dans la ville d’Inverness, les serveurs dans un but de faire couleur locale étaient tenus de travailler en kilt. Mais dorénavant ceux-ci sont en désaccord avec le propriétaire de l’établissement et refusent de porter le kilt à force d’être harcelés par des clientes éméchées qui tenaient à vérifier s’ils étaient ou pas nus dessous.

En kilt devant le Hootananny

En kilt devant le Hootananny

Un employé du pub a expliqué au journal local « Inverness Courrier« , que souvent des femmes profitaient que les serveurs ramassaient les verres, que leur plateau était plein pour soulever leurs jupes et passer leurs mains dessous pour vérifier par elles-même s’ils portaient ou non des sous-vêtements. La situation pouvant être amusante au premier abord est cependant vite devenue lassante pour les employés qui subissaient trop régulièrement ce genre d’inspection et trop c’est trop.

Kit Fraser, le gérant du pub a qualifié ce genre de gestes comme étant du « pur sexisme ». Pour couper court au serveurs en kilt harcelés, il a décidé de supprimer le port du kilt pour ses employés qui sont désormais en pantalon.

 

 

Facebookgoogle_plusmailby feather
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *