lycéen en jupe

Privé de shorts ils ont porté la jupe

Alors qu’en France cette année on ne peut pas dire que cela a été la canicule, un petit rappel sur ce qui c’est passé l’année dernière en Suède et aux Pays de Galles, pour lutter contre la chaleur conducteurs de trains et lycéens ce qu’ils ont fait : privés de shorts ils ont portés la jupe.

conducteur de train en jupePour avoir le droit de porter des shorts les conducteurs d’une ligne de train de la banlieue de Stockholm se sont mis en jupe. La direction de la compagnie de transport ne voulait rien entendre pour modifier les uniformes : pour les femmes c’est la jupe et pour les hommes le pantalon, et c’est tout. Alors que les températures atteignaient le 35° les hommes souhaitaient avoir une tenue courte pour travailler. La direction campant sur ses positions , jupe ou pantalon mais pas de short, certains conducteurs ont décidé de porter des jupes. Dans ce pays de surégalité des sexes le fait que les hommes portent la jupe d’uniforme de la compagnie ne serait pas trop un problème, mais la compagnie souhaitant conservé une certaine image de marque, devant le fait qu’interdire au hommes de porter des jupes pouvait être discriminatoire, elle a décidé d’autoriser le short.

Ont -il été influencé par l’action des conducteurs suédois mais peu de temps mais  des lycéens d’un établissement de la banlieue de Cardiff ont entamé une action similaire. Ils sont venus en classe en classe avec l’uniforme habituellement dévolu aux filles : jupe noire et polo blanc pour protester également contre le règlement intérieur, qui, malgré la canicule leur interdit de porter des shorts et bermudas. Le directeur avait mis fait à cette rébellion sans punition mais n’avait pas céder, en prétextant qu’il ne s’occupait pas de ce qui pouvait se faire dans d’autres établissements. Les lycéens n’ont eu que la possibilité de faire une demande de révision de la réglementation.

lycéens en jupe

lycéen en jupe2011, Chris, un élève d’un établissement près de Cambridge était lui aussi venu au lycée avec la jupe prévue au règlement.  Le directeur a dû reconnaître qu’il ne pouvait rien faire. Le règlement sur l’uniforme ne précisant pas quel était l’uniforme des filles et quel était l’uniforme des garçons, pour ne pas paraître pratiquer la discrimination. Chris a donc parfaitement eu le droit de porter une jupe à l’école.  La direction n’a cédé que l’été suivant au port du short.

Facebookgoogle_plusmailby feather
 

2 réflexions au sujet de « Privé de shorts ils ont porté la jupe »

  1. Liberté

    Je trouve que la jupe se porte très bien sûr un garçon, en dehors de tout stéréotypage et misogynisme.
    Sincèrement quand on regarde ce groupe de garçon, et les diverses autres actions qu’il y a eu dans le monde, sincèrement, il la porte très bien.
    Je trouve même que c’est regrettable d’enferme les garçons dans short et fille jupe.
    Chacun, chaque personne devrait porter ce que bon lui semble, ce qu’il a envie de porter.
    Je dirais même d’aller plus loin, en inciter l’échange de rôle, pour que chaque personne se retrouve dans la peau de l’autre, et qu’ainsi (une fois par ans par exemple) le garçon devienne une fille et la fille un garçon.
    Ca bousculerait quelque frontière que certain on mis des murs inutiles dessus.

    Répondre
    1. Nicolas

      Les filles portent bien des shorts et mini shorts alors pourquoi pas la mini jupe en été pour les garçons ?
      Il est temps que les choses changent !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *