Le kilt en Galice

Homme de Betanzos

Homme de la province de la Corogne au 18ième siècle

Le kilt, cette jupe homme arrivant aux genoux,  est internationalement connue comme étant le costume national de l’Écosse et par conséquent tout le monde pense que le kilt a été créé en Écosse. Alors, que la jupe était un vêtement également portée par les hommes en Europe Occidentale depuis les temps anciens jusqu’à l’introduction du pantalon au 16e siècle.
En Galice, la jupe a été portée par les hommes jusqu’au 18e siècle. Des archéologues ont trouvé plusieurs statues représentant des rois de Galice datant de 3 siècles avant J.C. portant un kilt primitif montrant clairement des motifs fait de bandes horizontales et verticales se croisant à la façon d’un tartan.

Roi de Galice en kilt

Roi de Galice en kiltLe kilt vient-il de Galice ?

Des Irlandais prétendent que les jupes pour hommes fabriquées avec des tissus en tartan étaient originairement portées en Irlande, et a été introduite en Écosse par des tribus ayant colonisé la Calédonie vers les 5e et 6e siècle après J.C. L’ancêtre du kilt écossais était appelé « Léine » et était une sorte de longue tunique qui descendait jusqu’aux genoux.

De leur côté les historiens Écossais n’approuvent pas cette théorie de leurs cousins irlandais et croient que le réel précurseur au kilt n’est pas le « Léine » mais le « Plaid » écossais. Le Plaid est une courte couverture en tartan qui couvre les épaules et est maintenu à la taille par une ceinture. Il est porté par les hommes des Highlands comme vêtement à tout faire et servait même de couverture pour dormir.

A la fois les Écossais et les Irlandais clament leur bon droit, en ce qui concerne le plaid écossais il a évolué pour devenir un vêtement plus court, le kilt, et le « Léine » irlandais à la longueur arrivant aux genoux était porté bien avant le kilt écossais. Mais bien avant les Écossais et les Irlandais, les Galiciens portaient une jupe arrivant aux genoux et faites d’un tissus en tartan, c’est à dire le premier kilt connu.
D’ailleurs des statues monumentales ont été découvertes dans le sud de la Galice certainement en l’honneur des rois de la région. Ces rois ont été représenté en tenue militaire, de la même manière que les rois et comtes médiévaux avec leurs épées et leurs boucliers. Mais la chose remarquable de ces statues ce sont les vêtements. Les hommes portent des kilts, dont on distingue les motifs qui représentent une fabrication primitive de tartan. Ces statues ont été découvertes au moins 500 ans avant le premier Léine irlandais et au moins 2000 ans avant le kilt écossais moderne.
La mythologie ancienne Gaélique rapporte que les tribus Gaeliques proviennent d’une grande migration de colons partient du Nord Ouest de  la Galice. Fait confirmer par une études récentes des ADN des origines de peuples de l’Irlande, l’Écosse et de la Galice.
Considerant le fait que le kilt était porté en Galice près de 3 siècles avant J.C. et que les Galiciens se sont installés en Irlande tout en gardant leurs traditions vestimentaires, les historiens Irlandais et Écossais doivent revoir leurs positions et accepter que le premier homme portant un kilt (jupe homme faite à l’aide d’un tissus en tartan) n’est ni Irlandais, ni Écossais, mais Galicien.

Roi de Galice

Roi de Galice

Facebookgoogle_plusmailby feather
 

4 réflexions au sujet de « Le kilt en Galice »

  1. Martin

    L’essentiel n’est pas d’avoir été le premier à porter le kilt à une époque dont nous n’avons que peu de renseignements, mais d’avoir gardé vivant le port de ce vêtement à travers les âges. Vivent donc les Écossais — et les sonneurs et danseurs à travers le monde !

    Répondre
  2. Irishimp

    It matters not who was the first to wear a kilt as that is unprovable. What matters is that all peoples of the Celtic or Gaelic nations continue to wear it. I have Irish ancestry and am the proud owner of two kilts. One is tartan and the other is a Saffron Kilt.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *